Dans cette rubrique, l'Arban souhaite tenir informés les sociétaires et sympathisants de ses actions.
 
  • L'éco-quartier de Faux-la-montagne inspire les chercheurs japonais

    Deux chercheurs japonais de l'université de Gifu sont venus visiter Faux-la-montagne et ses multiples initiatives inspirantes. Travaillant à la redynamisation d'un petit village de montagne aux caractéristiques proches des nôtres, Motai, ils voulaient découvrir et comprendre le dynamisme fallois. L'Arban était naturellement conviée à cette rencontre et la visite de l'éco-quartier, première réalisation de notre SCIC, faisait partie de la balade.

    Lire ici l'article de La montagne

  • L'Arban associée la réflexion sur l'habitat social

    Creusalis, opérateur HLM, a associé l'Arban à sa réflexion sur les spécificités de l'habitat social "en territoire détendu". Nous avons ainsi participé aux différents ateliers organisés pour envisager comment s'adapter aux évolutions démographique et économiques du territoire et répondre aux nouveaux besoins de la population. Quatre rencontres ont été menées sur la démolition, le changement d'usage des logements existants, la production de nouveaux logements et la revitalisation du marché immobilier.

    Voir l'article de la revue des HLM

     

  • Imaginer l'éco-quartier de Saint Sulpice le Guérétois

    Que les habitants imaginent ensemble comment ils ont envie que leur bourg se développe... C'est un des leitmotiv de l'Arban.

    Et les habitants de Saint-Sulpice-le-Guérétois en sont ravis, eux qui réfléchissent accompagnés par Stéphane Grasser, urbaniste de l'Arban, Lionel Chaigneau, géomètre, Virginie Farges, architecte, et Alain Freytet, paysagiste. Cette équipe a dorénavant l'habitude de travailler ensemble pour que les habitants créent des lieux de vie qui leur ressemblent.

    Lire ici l'article de La montagne

    Prochains rendez-vous sur ce projet les 19 janvier, 2 février et 3 mars 2018 à 14h à la mairie de Saint Sulpice le Guérétois

  • Comment récupérer les biens vacants ?

    Des moyens existent pour permettre aux communes de remettre en vie un patrimoine en déshérence. L'Arban a étudié différentes solutions juridiques présentées dans un article publié dans le n°59 d'IPNS, le journal d'information et de débat du plateau de Millevaches.

  • L'Arban prend le temps du bilan

    Après dix ans d'existence, notre société coopérative d'intérêt collectif a souhaité prendre du temps pour faire le bilan et s'interroger sur son devenir. Au printemps dernier, le bureau a donc décidé d'engager un travail de fond qui permette à notre entreprise de faire le point sur ses missions, ses partenaires, ses priorités et son modèle économique, et cela dans la perspective d'orienter sa politique pour les années qui viennent. Suite à des premiers temps de réflexion en "petit comité", des ateliers collectifs ont été proposés lors de l'assemblée générale.

Pages