Deux chercheurs japonais de l'université de Gifu sont venus visiter Faux-la-montagne et ses multiples initiatives inspirantes. Travaillant à la redynamisation d'un petit village de montagne aux caractéristiques proches des nôtres, Motai, ils voulaient découvrir et comprendre le dynamisme fallois. L'Arban était naturellement conviée à cette rencontre et la visite de l'éco-quartier, première réalisation de notre SCIC, faisait partie de la balade.

Lire ici l'article de La montagne